Cher prospecteur (trice)

Bienvenu à la site de Détection Systems Holland. La prospection est un loisir (et je tiens y insister sur ce point) qui consiste rechercher (principalement dans le sol) et exhumer des objets métalliques en utilisant un détecteur de métaux.

  • Quel est l'interêt d'une telle pratique?

    Le plaisir de parcourir la nature, d'avoir les mains dans la terre, la joie de retrouver un objet perdu 1, 2, 10, 300 ans auparavant, de le tenir dans ses mains et d'imaginer l'histoire qui pouvait être associée avec cet objet et son propriétaire. La valeur des trouvailles n'est souvent que symbolique, mais elle est toujours sentimentale. Le mythe du "chasseur de trésor" pilleur de patrimoine est heureusement bien loin de la réalité du prospecteur moyen, qui est avant tout un amoureux de la nature et un passionné de vieilles histoires. Tant que les pouvoirs publics ne comprendront pas, ne changeront pas les lois et continueront considérer les prospecteurs comme des brigands, plutôt qu'une aide potentielle, la situation sera vouèe au statu quo.

  • WHITE`s détecteurs

    Whites est une des marques les plus grandes et plus connues dans le monde de la détection actuellement. Depuis la fabrication du "White`s Spectrum DFX" le fabricant a régulièrement innové sur les bases de ce fantastique appareil. Qui a révolutionné à líépoque le monde de la détection. Selon le budget que l'on détient, il est toujours possible de trouver un détecteur à sa main. Ils ont la particularité d'être très efficaces dans leur mode discriminatoire (capacité à rejeter les métaux ferreux) et sont reconnus pour leur excellence dans la recherche de petites monnaies en terrains sérieusement pollués et fortement minéralisés.

  • Important.

    En cas de découverte importante (trésor, vestiges, etc...), déclarez-la immédiatement auprès de la DRAC locale (ou à défaut à la mairie), en essayant de préserver au maximum le site (lorsque vous n'avez plus de doute sur l'importance de votre trouvaille, stoppez tout ! Même si sans vous le site n'aurait peut-être jamais été découvert, chaque coup de pelle risque de détruire des indices importants pour les archéologues!) Pour conclure, je dirais que le travail des archéologues et la passion des prospecteurs sont deux choses bien distinctes, qui doivent et qui peuvent (j'en suis convaincu) se compléter dans une entente réciproque, sans équivoque et en toute confiance! Les conditions sont simples: que l'on fasse un peu plus confiance aux prospecteurs et que les prospecteurs de leur côté se plient tous y la mème discipline: celle du respect du patrimoine!

  • Choisir son détecteur

    Cette page est avant tout destinée aux débutants. Les vieux routards de la prospection n'apprendront pas grand chose en la lisant car ils connaissent pour la plupart mieux que moi l'offre des fabricants et ont beaucoup d'occasions pour voir et tester de nouveaux appareils. J'ai fait cette page en pensant en particulier aux gens intéressés pour acquérir leur première machine. Avant d'aller plus loin, je vous invite à aller jeter un petit coup d'oeil sur la page concernant le fonctionnement d'un détecteur de métaux. Cela vous permettra de vous familiariser avec certains termes que nous allons utiliser dans ce qui suit.

    Comme dans beaucoup de domaines, avant d'acheter un détecteur il faut vous poser deux questions principales: - "quel est mon budget?" - "pour faire quoi?" : prospecter les plages de sable sec, le sable mouillé en bord de mer, les labours, la forêt, les zones habitées...? L'idéal sera bien entendu de trouver le meilleur compromis entre le prix, les performances/caractéristiques techniques et la facilité de prise en main.

  • Le prix:

    Une chose importante est à retenir: l'important n'est pas d'acheter le détecteur le plus cher qu'on puisse s'offrir, mais bien de choisir celui qui correspond réellement à ce qu'on veut en faire et à son niveau (un "débutant du dimanche" même fortuné n'aura pas les mêmes besoins ni la même expérience qu'un "pro")! Taper dans le haut de gamme n'est pas forcement la meilleur chose à faire quand on débute! Un modèle complexe et performant peut être très bien adapté à un prospecteur expérimenté et exigeant, mais pourra n'être exploité qu'à 40% de ses capacités dans les mains d'un novice, même aprés plusieurs mois. Dans le pire des cas, ce débutant sera complètement dépassé par sa machine et s'en lassera très vite! D'un autre côté, il ne faut pas céder à la tentation du très bon marché. En matière de détecteur il n'y a pas de miracle! Il faut y mettre un minimum le prix!

    Il n'y a qu'à partir de € 150,00 que l'on commence à trouver des détecteurs "utilisables" (Le White`s Classic I et le Startrack MD 318 peuventpar exemple être très intéressants pour commancer: ils ne sont pas très cher, sont extrêmement légers et possèdent une relativement bonne discrimination des ferreux pour ce prix. Mais ces machines ne sont peu puissantes, à ce prix il n'y a pas de miracle!). J'imagine que si vous voulez acheter un appareil plutôt que d'en louer un, c'est que vous avez l'intention de sortir en prospection assez régulièrement. Vous n'avez pas l'intention de mettre beaucoup d'euros dans une machine complexe et spécialisée, mais vous voulez quand même posséder une machine suffisamment performante et facile à revendre si vous décidez un jour de passer à un modèle au dessus. Dans ce cas, votre choix devra probablement s'orienter vers un appareil demi gamme. Les prix s'étalent en général entre € 250 et € 450 pour cette gamme de machines.

  • Pour quel type de prospection?

    Avant d'acheter un appareil, demandez-vous ce que vous allez en faire et sur quel type de terrain vous allez prospecter. En effet, certains types de terrains demandent à être prospectés avec un certain type d'appareil!

  • Prenons un exemple:

    Vous habitez près du littoral et allez sans doute vouloir prospecter les plages. Ici, deux mondes cohabitent: Le sable sec et le sable mouillé. Sur le sable sec tous les détecteurs feront l'affaire, alors que sur le sable mouillé, seul un petit nombre d'entre eux sera capable de s'en sortir sans "galère"! Ceci est simplement dû au fait que le sable mouillé présente une minéralisation très forte qui fait littéralement écran aux ondes électromagnétiques envoyées par le détecteur (les sols trés minéralisés du Massif central auront le même inconvénient). Pour ce type de terrain, les détecteurs à pas "black sand" font des prodiges (White`s Surfmaster PI, Tesoro Lobo Supertrack, White`s 6000 Pro XL etc.)! Mais ils sont assez chers (entre € 700 et € 1000). Les détecteurs "BBS" (comme le Sovereign, le Explorer II et le White's DFX) sont aussi très bien adaptés auxterrains très minéralisés et permettent la discrimination, mais ils dépassent les €1000!

    Tous ces appareils peuvent être intéressants à condition d'avoir les moyens de se les payer et d'être sûr de vouloir détecter principalement sur terrains minéralisés (hormis peut-être le Sovereign qui est un bon choix pour tous les types de terrains, mais qui reste cher et est très lourd). Ce serait donc une erreur d'acheter un appareil Pulse Induction "juste au cas où" vous seriez amenés à rencontrer un jour ces types de terrains! Dans cette éventualité, il vaudra mieux vous tourner vers un appareil plus standard et moins cher mais supportant à l'occasion pas trop mal les fortes minéralisations du sol

  • Un autre exemple:

    Certaines prospections spécialisées demandent un matériel adapté: si vous voulez chercher des bijoux perdus lors de baignades en méditerranée ou dans des lacs (pas ou peu de marée), il vous faudra aller les chercher sous l'eau ! Et dans ce cas, mieux vaut être équipé d'un appareil submersible ( l'Excalibur 1000, le Surfmaster de White`s ou le CZ20 de Fisher, ... qui sont tous prévus pour fonctionner aussi sous l'eau, qu'elle soit douce ou de mer)!

  • Un dernier exemple:

    Si vous pensez prospecter principalement sur des zones très poluées en métaux (zone d'habitation, maisons démolies, etc...), mieux vaudra opter pour un détecteur possèdant une très bonne discrimination (White`s Classic SL III) et une petite tête de détection (pour diminuer le phénomène de masquage d'un métal par un autre).

  • CONCLUSION

    En résumé on peut dire que les détecteurs de WHITE`s sont les détecteurs de l'extrême. Ils sont recommandés sur des terrains très minéralisés et saturés en petites pollutions ferreuses où la prospection devient de ce fait compliquée et où il est nécessaire d'avoir un détecteur à taux de réaction discriminatoire rapide tout en conservant un signal précis sur un non ferreux proche d'un ferreux. En puissance pure, sur des terrains peu minéralisés comme les pâturages et les forêts, ils offrent des résultats tres satisfaisants tout en ne faisant pas partie des plus puissants détecteurs du marché. Pour ce type de recherche il est conseillé d'équiper le détecteur d'un disque de 14" et 18" (excellerator). Tout un chacun pourra obtenir rapidement et sans difficulté des résultats très probants que l'on soit débutant ou prospecteur averti; il est à noter que les trois plus gros trésors terrestres trouvés ces dernières années en Europe ont été découverts par des utilisateurs de WHITE`s (deux foix le White`s Spectrum DFX et une foix le White`s TM 808) detecteurs.

    Je vous souhaite bonne chance et je reste avec meilleures salutations,

    Détection Système Hollande.
    Rudy de Heer.

    tel:0031383636591
    fax:0031383636480
    info@metaaldetectors.nl


    White's logo